Le guide de votre bien-être à domicile

Alicament

Actualités

Alicament : une tomate pour soigner les cardiaques

Récemment, l’étude du professeur Gilles-Éric Séralini consacré à l'effet nuisible du maïs NK603 sur les rongeurs a engendré une grande polémique sur les méfaits des produits génétiquement modifiés. Pour changer la donne, une équipe de chercheurs américain vient de créer une tomate OGM capable de prévenir les maladies cardiaques.

Des essais concluants

Lors du dernier Congrès annuel de la Société américaine de cardiologie (American Heart Association), les auteurs de la recherche ont démontré que les tests effectués sur des souris ont été très intéressants. En produisant du peptide 6F, une molécule avec une structure semblable à celle de la protéine ApoA-1, la tomate devient un alicament riche en « bon cholestérol » qui entre dans le processus de réduction du niveau d'acide lysophosphatidique, ce dernier étant responsable du bouchage des artères. Dans le jargon scientifique, l’athérosclérose désigne ce phénomène.

Les détails de l’expérience

Durant la durée de l’expérience, le docteur Alan Fogelman et sont équipe ont soumis les souris à un régime riche en gras afin de favoriser le développement de l’athérosclérose. Mais pour prouver les effets de la nouvelle tomate, 2,2% du régime des rongeurs en étaient composé. Selon le directeur de l’équipe « C'est la première fois qu'un médicament avec ces propriétés est rendu disponible dans une plante comestible, et est biologiquement actif sans isolation ou purification de la molécule ».

Une nouvelle habitude alimentaire pour garder la forme

Pour lutter contre les maladies chroniques et les phénomènes d’obésité, les nutritionnistes conseillent la consommation de cinq fruits et légumes par jour. Avec la création d’alicaments de ce type, les traitements médicamenteux pourraient être remplacés par des assiettes garnies de primeurs.